Quels sont les délais pour résilier son assurance auto ?

La résiliation d’un contrat d’assurance auto est une opération administrative qui prend énormément de temps. Que ce soit par rapport au préavis, à la formulation de la demande ou encore à son traitement, les délais peuvent être parfois assez problématiques.

Résilier son assurance auto : les délais classiques

Résilier son contrat d’assurance auto est une procédure certes basique et répandue, mais reste tout de même plutôt réglementée, en particulier lorsqu’il s’agit du respect des délais fixés.

En effet, sachez que dans le cas d’une résiliation normale, il sera très important de respecter les périodes obligatoires suivantes :

  • Le respect de la date anniversaire du contrat, autrement dit la date d’échéance ;
  • Le respect du préavis préalablement fixé entre 30 et 60 jours avant la fin du contrat ;
  • Le délai de traitement de votre demande : tout dépend de l’organisme d’assurance en question.

En ce qui concerne le changement d’assurance auto, la procédure n’est pas si compliquée puisqu’il suffit de formuler une demande sous forme de courrier recommandé, afin de valider la procédure de résiliation.

A noter que la rédaction d’une lettre d’annulation de contrat sera, là-aussi, un point important pour fixer notamment les délais de traitement.

Résiliation de son assurance auto : les délais Hamon

Vous le savez probablement, plusieurs dispositifs sont mis en place afin de faciliter les procédures et de rendre la résiliation d’assurance auto accessible à tous.

C’est le cas en effet de la loi Hamon qui depuis 2015, autorise les automobilistes à résilier leurs contrats librement et sans conditions particulières d’engagement (mis à part une fidélité initiale d’une année complète au sein de l’organisme de l’assurance).

Cette dernière, en plus de démarches facilitées, propose elle-aussi des délais de traitement très différents, généralement estimées à 30 jours environ.

A noter que la résiliation de son contrat suivant la loi Hamon représente également un gain de temps considérable ! Cette dernière vous permet effectivement d’autoriser votre nouvel assureur à entreprendre toutes les nouvelles démarches de résiliation et par conséquent, à réduire les délais de la procédure.

Les délais de résiliation : la loi Chatel

La loi Chatel est un dispositif beaucoup plus axé sur les délais de traitement d’une résiliation de son contrat d’assurance auto.

Cette dernière est par ailleurs caractérisée comme suit :

  • Un délai de 20 jours pour la résiliation : dans le cas de la réception d’un rappel 15 jours à l’avance ;
  • Une résiliation sans condition de traitement : dans le cas de la non réception du rappel ;
  • L’absence de préavis vis-à-vis de l’organisme d’assurance auto.

A noter qu’il vous suffira simplement de joindre votre demande en courrier recommandé.

Un petit vote pour nous ?