Polisseuse auto : Le guide d’achat et comparatif complet

L’entretien d’une voiture ne se limite pas à son diagnostic, à la révision de ses composants… Cela nécessite également qu’on prenne soin de son apparence extérieure ; et donc de la carrosserie. Un simple lavage régulier semble suffire, mais au fil du temps la carrosserie finit par présenter des rayures liées à une mauvaise technique de lavage, des traces de salissure, ou encore la peinture finit par ternir. Dans ce cas, il est nécessaire de procéder à un polissage si l’on désire lui redonner son apparence d’origine. Ce qui implique l’utilisation d’une polisseuse auto ; un appareil efficace, mais qui peut s’avérer être inutile si on ne maîtrise pas bien son mode de fonctionnement.

Meilleure polisseuse auto : La sélection de la rédaction de tout pour la voiture

Qu’est-ce que c’est ?

La polisseuse auto, parfois désignée lustreuse, est un outil dont on se sert pour appliquer un lustrant sur la carrosserie d’un véhicule. Il s’agit d’un appareil électronique qui sert à éliminer les résidus, salissures et certaines égratignures qui se sont incrustées au fil du temps sur la carrosserie. Il permet ainsi de rénover l’apparence du véhicule. Et donc de lui redonner un aspect neuf.

Pourquoi se servir d’une polisseuse ?

Le principal avantage de la polisseuse auto est qu’elle fait raviver l’apparence de la voiture. Elle est indispensable pour l’entretien convenable de la carrosserie du véhicule. Elle permet de bien nettoyer et de redonner vie à toute la surface du véhicule ; en allant de la carrosserie à l’habitacle. Elle sert également à supprimer les traces de calcaire, celles laissées par les autocollants retirés, les éraflures causées par le lavage, etc. En gros, on s’en sert pour corriger de façon impeccable, les imperfections qui ternissent l’apparence extérieure de l’auto ; cela plus facilement et plus rapidement.

Les différents types

Il existe deux types de polisseuse auto à savoir :

La polisseuse orbitale

De faible puissance, elle travaille beaucoup plus sur la vitesse. Elle permet d’effectuer des tâches qui ne nécessitent pas un polissage approfondi. Elle est conçue pour produire une basse quantité de chaleur. On s’en sert donc pour supprimer les rayures peu profondes, et d’autres petites tâches se trouvant sur la carrosserie. Elle permet d’avoir une finition parfaite. Elle fonctionne suivant deux actions et permet d’obtenir un résultat impeccable plus facilement. Elle est plus simple d’utilisation, et convient aux débutants, ainsi qu’aux amateurs.

La polisseuse rotative

Beaucoup plus puissante, elle permet de procéder aux travaux de grandes envergures. Elle produit une forte chaleur et est utilisée quand il y a des dégâts majeurs sur la carrosserie. Son utilisation requiert de la précaution, un certain niveau de compétence et de l’expérience. Elle est donc recommandée aux professionnels. Toutefois, un bricoleur avec assez d’expérience saurait s’en servir à bon escient.

Les accessoires

La polisseuse auto, quel que soit le type, nécessite l’utilisation de certains accessoires. Selon le type de tâche à effectuer, certains peuvent tout de même être inefficace et donc inutilisable. Cependant, une polisseuse s’utilise généralement en complémentarité avec une brosse métallique, un pad ou un tampon en mousse, une éponge, un plateau de ponçage, des disques de polissage, du polish, etc. Certains de ces accessoires sont fournis avec certains modèles de polisseuse. Quant aux restes, s’ils ne sont pas fournis avec le modèle dont on dispose, et que leur utilisation s’impose sur votre carrosserie, il est possible de s’en procurer séparément.

Fonctionnement

Le fonctionnement d’une polisseuse auto varie selon le type. Mais quel que soit le type, elle fonctionne par action d’abrasifs. Et à l’aide d’un produit spécifique, elle permet de donner un aspect lisse, uni et brillant à la surface traitée.

La polisseuse orbitale

Elle fonctionne suivant deux mouvements dont un mouvement orbital et une rotation aléatoire. Elle dispose d’un axe de rotation distinct de l’axe du moteur central sur lequel est fixé le plateau de polissage. La tête quant à elle, oscille sur elle-même à une grande vitesse. Une fois en marche, elle crée une faible chaleur. Cette dernière agit de façon superficielle sur la peinture. Elle est donc inefficace pour travailler en profondeur sur une peinture. On s’en sert alors pour effacer les imperfections de petites envergures.

La polisseuse rotative

Elle génère une forte chaleur quand elle fonctionne et agit en profondeur. On s’en sert donc pour corriger les imperfections coriaces. Elle est plus convenable pour les travaux qui nécessitent une grande précision.

Bon à savoir : Utiliser la polisseuse auto dans certaines conditions est susceptible de créer d’autres dommages. Il est donc recommandé de :

  • Ne pas rester à l’extérieur pour effectuer le polissage, encore moins au soleil ; ou quand il pleut, ou encore quand il neige ;
  • Ne pas polir les surfaces qui disposent d’une épaisseur de peinture trop fine, les surfaces délicates, les surfaces mates ou satinées, les surfaces rugueuses, celles abîmées.

Utilisation de la polisseuse auto

En général, une polisseuse s’utilise suivant les étapes ci-après :

  • Le lavage : il s’agit de procéder au lavage du véhicule de façon minutieuse, suite à quoi le laisser sécher correctement.
  • La protection : cette étape consiste à protéger certaines parties du véhicules (phares, fenêtres, pare-brise, antenne, rétroviseurs, etc) avec du scotch. Suite à quoi porter des lunettes, des gants et un tablier pour se protéger soi-même.
  • L’application : il est question à présent de mettre le lustrant ou du polish sur le pad puis de procéder à son application sur la partie de la voiture à lustrer (carrosserie, habitacle, etc) ; et cela en toute délicatesse.

Cependant, selon le type de polisseuse auto utilisé, le mode d’utilisation de l’appareil peut légèrement être différent, ainsi que la façon dont on s’en sert.

  • La polisseuse rotative

Une fois le pad installé, il faut y mettre du polish. Ensuite, l’étaler avec l’appareil (à l’arrêt) sur la surface à traiter ; en travaillant sur de petites zones. À présent, mettre la machine en marche, et selon la vitesse recommandée, procéder au travail jusqu’à ce que le polish devienne translucide. Une fois le résultat désiré obtenu, on se sert alors d’une microfibre pour faire la finition. Par ailleurs, il est conseillé de pulvériser de temps à autre de l’eau déminéralisée sur le pad afin de réduire la consommation de polish.

  • La polisseuse orbitale

Il faut d’abord disposer le pad sur la polisseuse, puis y mettre du polish. Ensuite, l’étaler sur la surface à traiter par petites zones, à l’aide de la machine (à l’arrêt). Il faut ensuite allumer l’appareil, puis procéder à plusieurs passages à des vitesses variables, selon les recommandations jusqu’à ce que le polish devienne translucide. Suite à quoi procéder à la finition en se servant d’une microfibre.

Comment choisir une polisseuse auto ?

De nos jours, on retrouve sur le marché tout une diversité de modèles de polisseuse. Tous efficaces les uns les autres, certains modèles peuvent toutefois être plus adaptés aux tâches à réaliser. Il est donc conseillé de considérer les critères ci-dessous pour faire son choix.

Les caractéristiques techniques

Il est primordial de vérifier les caractéristiques d’une polisseuse auto avant l’achat. En particulier :

  • Le poids : se servir d’une polisseuse trop lourde est susceptible d’épuiser très vite et faire manquer de précision ; surtout, quand on travaille sur des surfaces délicates. Il est donc conseillé d’opter pour un modèle qu’on sera en mesure de manier facilement.
  • La vitesse de rotation : elle varie généralement entre 600 à 4 000 tours/min. La vitesse doit être choisie en fonction du lustrant à utiliser et du type de surface à lustrer. Il est donc préférable de choisir un modèle qui possède un variateur de vitesse, vu qu’il permet de réguler la vitesse de rotation.
  • Le diamètre des disques de polissage : de ce facteur dépend la rapidité des travaux, ainsi que la précision. Sa dimension est généralement comprise entre 50 à 240mm. Il est donc conseillé de choisir la dimension en fonction des travaux à effectuer.

Le type

Selon l’utilisation à faire, la polisseuse rotative peut paraître plus convenable que celle orbitale, ou vice-versa. Il est donc conseillé de tenir compte du fonctionnement de l’appareil, de ses spécificités et de l’utilisation qu’on envisage d’en faire pour effectuer son choix.

Les options de la polisseuse auto

Toutes les polisseuses ne disposent pas des mêmes options. En effet, il est possible de retrouver sur certains modèles, une poignée de maintien ergonomique qui permet de tenir le dispositif de façon plus stable et facilite l’utilisation, un interrupteur anti-démarrage qui protège l’utilisateur, un système de démarrage particulier, un variateur de vitesse, une tête interchangeable, etc. Il est donc conseillé d’opter pour un modèle qui est muni de plusieurs options des plus utiles.

Quelques précautions à prendre

Par mesure de sécurité, il est nécessaire d’observer quelques règles quand on se sert d’une polisseuse auto. Ainsi, avant tout, il est primordial de lire le manuel d’utilisation fourni avec la polisseuse et de bien s’imprégner du contenu avant de commencer à s’en servir. Il est ensuite recommandé de ne pas se vêtir de vêtement ample pour faire le polissage, et de ne pas laisser exposer les cheveux, ou la barbe si l’on en a, puis de porter des lunettes pour protéger les yeux. Il est également conseillé de retirer tous les bijoux susceptibles d’égratigner le véhicule (montre, bracelet, bagues, etc.). De même, chaque fois avant de la brancher, il est conseillé de s’assurer que son interrupteur est bel et bien en mode arrêt. Et durant l’utilisation, il est vivement recommandé de rester éveillé et concentré, et surtout de manipuler l’outil avec précaution pour ne pas abîmer la surface sur laquelle on travaille. Les produits utilisés étant nocifs, il est nécessaire de bien se laver les mains une fois les travaux terminés.

Dernière mise à jour de la page le 2020-08-29